Stage ASA du 1 au 5 juillet 2013

que du bonheur !!!

C'est au rucher école de Varennes Vauzelles que s'est déroulé le stage ASA 2013. Je tiens tout particulièrement à remercier l'équipe apicole du 58 toute entière, qui a organisée cette semaine en garantissant un confort technique sans reproche.

Pas moins de 21 participants ont participé à cette formation diplômante animée par le FNOSAD.

Aux commandes, Pierre Duclos, véto de Saône et Loire et formateur FNOSAD, Jérôme Vandame, animateur FNOSAD et la séduisante Dorothée Ordonneau Véto FNOSAD.

Ambiance studieuse, aucun débordement, toutes et tous étaient attentifs aux propos des animateurs... (Sauf Esther qui ne faisait que de rigoler tout le temps, pfff...)

Le cours magistral a porté sur les thèmes de :

Amis apiculteurs, je compte maintenant sur vous tous pour me faire vos remarques sur les pages que j'avais fabriquées sur ce site. Détectez toutes bétises ou imprécisions que j'ai pu faire et prévenez moi par email. C'est par un travail d'équipe que progressera la qualité de ces informations, qui je vous le rappelle, sont libres de droit.

Il me reste à faire pas mal de travail pour être complet, notamment sur les virus. J'espère que Philippe me soufflera quelques idées pour les huiles essentielles, je ne connais rien à ce domaine même si apithérapie et géobiologie font partie de mon programme d'information, car j'ai beaucoup de questions lors de mes animations !!!

Dés que j'ai un peu de temps, je vous proposerai une grille de détermination des maladies probables de la ruche en fonction des symptômes observés, comme me l'a suggéré Jean-Marc, ainsi que la parade à mettre en place. Je me suis rendu compte que sans ouvrir une ruche, on peut déjà faire un sacré diagnostic, pour preuve je vous conseille vivement le livre au trou d'envol de Storch ici.

Quant aux abréviations, là aussi, Philippe si tu peux faire un tour par mon dictionnaire pour me dire ce qui manque...

Dominique, Leica a été racheté par Lumix (Panasonic... eh oui) et tu trouveras toutes les caractéristiques de mon appareil photo sur la page dédiée. Comme d'habitude, des bonnes pratiques pour aider ses afficionados par une synthèse du travail que l'on fait sur un forum de discussions. Quant à ma ruchette attrape essaims, tu trouveras les plans ici.

Maintenant, en route pour la pratique au coeur du rucher école :

On commence par les ruches en forme, comme d'hab en bazar groupé devant les ruches, nos amies abeilles sont forcément dérangées cependant c'est pour la bonne cause ! Philippe n'a pas ramené ses huiles essentielles pour leur bien être. Dommage, on les a vraiment stressées, cependant peut être pas autant que nos animateurs ;-)))

On voit de suite les Pros de la bande qui ne portent évidemment pas de vareuse !!!

Bernard ne porte un casque colonial que pour se protéger du soleil ;-)

Une ruche en forme, ça se voit de suite

Couvain, réserve de miel, oeufs, larves, cellules royales tout y est ! Petit tour d'explications pour ce qu'on voit dans une ruche dans la section du rucher école qui se trouve ici. Merci Bernard pour m'avoir fait goûter une larve de reine (aucun goût) et de la gelée royale. Je préfère ton hydromiel dont vous trouverez une recette d'ici peu et cherchez un peu sur le site, il y a un pain d'épice primé dont la recette est enfin dévoilée.

Tiens mais c'est la reine !!! Elle n'est pas marquée remarque Julien et aussitôt il la choppe, lui fait sa fête en la colorant de rouge, normal on est en 2013, un peu trop quand même non !!! Ca va être la fête sur le cadre... Même pas eu le temps de prendre un film de la manip, tellement ça a été vite.

 

Un détail d'une alvéole avec du couvain sacciforme. Là encore, rien de bien méchant, un nettoyage va être réalisé par les ouvrières.

 

 

Oula !!! Il y a des tas d'abeilles mortes ici... eh oui, elles sont noires, brillantes, sans poil et tremblent en alternatif. Signe d'une maladie noire due à un virus le CBPV, virus de la paralysie chronique.

Un petit film bien mieux qu'une photo...

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Rien de bien méchant, une bonne miellée là dessus et ça va se remettre tout seul !!!

 

Et puis la visite continue, une mycose, rien de bien méchant non plus... Au boulot les nettoyeuses.

Et puis là, la grosse surprise, ça sent la vieille godasse pourrie. Une odeur que j'ai rencontré sur un rucher maltraité et qui ne s'oublie pas ! On ouvre, opercules percés, larves filantes, suspicion de loque (seul un prélèvement permettrait d'affirmer son type). La ruche sera détruite par une mèche souffrée et les cadres brulés...

 

Allez vous avez tous été sympas, vous aurez droit à une sélection de photos haute définition en téléchargeant ce fichier compressé au format ZIP 114 Mo (attention pour l'Allier, c'est lourd à télécharger) ; et le film en haute définition, aussi compressé en ZIP (18 Mo). Sinon pas de soucis sur le site, les images sont réduites en terme de poids afin que vos ordinateurs puissent les afficher rapidement.

Encore merci aux formateurs, pour tout ce savoir distillé avec amour, à l'équipe du 58 pour son accueil sans faille et à vous toutes et vous tous pour cette superbe semaine autour d'une passion commune, l'apiculture.

Une question posée aux trois intervenants et en présence du représentant de la DDCSPP du 58 n'a pas trouvée sa réponse : quel est l'état en France ou dans votre département des MRC ?

Que penser de ce mutisme ? Plusieurs possibilités :

Ne sachant me positionner, je n'ai retenu que les propos d'un de nos intervenants : l'apiculture est en France, la huitième roue du carrosse.

Bien entendu si je reçois une carte, un tableau de la situation en France vis à vis des MRC, il sera publié en lieu et place de la petite abeille ci-dessous qui attend sa réponse...

Notre devoir est dorénavant de transmettre ce que nous avons appris afin de porter aide et soutien à nos collègues apiculteurs face à des colonies affaiblies ou mortes. Ils convient de nous serrer les coudes, car effectivement, nous sommes la huitième roue du carrosse, ne l'oublions pas !

 

Un petit film plaisir pour terminer... et le fameux sésame qui se doit d'être validé par les services de la préfecture via le syndicat apicole.

NB : pour imprimer correctement une page sur mon site, il convient d'ouvrir la page à imprimer dans une fenêtre unique. Pour se faire, se rendre par exemple à l'accueil, faire un clic droit sur le titre de la page (par exemple : Stage apiculture ASA à Varennes Vauzelles) et sélectionner ouvrir le lien dans un nouvel onglet. A partir de ce moment la mise en page sera propre.

19 juillet création d'une fiche de synthèse sur la réglementation sur la page réglementation du site

La grille de détermination des maladies apicoles

Fiche de synthèse réglementation

_